Axel Derriks

Axel Derriks · Belgique

web:  www.axelderriks.be

Né à Hasselt, Belgique, en 1977. Vit et travaille à Tunis.

« Je ne sais pas si je voyage pour prendre des photos, ou si je prends des photos pour voyager, mais en réalité ça n’a aucune importance, tant que je peux voyager et prendre des photos… »

Entre l’essai documentaire et l’art, les photographies d’Axel Derriks cherchent à saisir des tranches de vie dans un style qui se veut authentique. Il se fie toujours à son instinct qui s’éveille pleinement une fois sur le terrain. Il va selon son cœur, et parvient à rendre l’anodin subtil, l’inconnu palpable. Après avoir entamé un parcours intensif cumulant expositions, éditions et reportages, le désir de privilégier le temps passé avec sa famille l’amène à se consacrer exclusivement à ses trois sujets principaux qu’il peut ainsi traiter en profondeur:

L’architecture et les sociétés traditionnelles. Il est le seul photographe à avoir couvert tous les sites ibâdites reculés de Libye, d’Algérie, d’Oman et de Tunisie. En collaboration avec Virginie Prevost (Université Libre de Bruxelles).

L’Afrique noire: Depuis plus de 15 ans, il sillonne le Burkina Faso dont il saisit le quotidien à travers un travail argentique en noir et blanc.

Les dunes de sable: Un travail sans la moindre considération intellectuelle, éthique ou écologique, mais où seule l’esthétique justifie de passer le plus de temps possible dans les déserts.

 

Axel Derriks · Belgium

Born in Hasselt, Belgium in 1977 he now lives and works in Tunis.

« I do not know if I travel to take pictures, or if I take pictures to travel, but in reality it does not matter, as long as I can travel and take pictures … »

Between documentary essay and art, Axel Derriks’ photographs seek to capture slices of life in a style that is authentic. He always trusts his instincts which fully awaken once in the field. He follows his heart, and manages to make the trivial subtle and the unknown palpable. After an intensive journey combining exhibitions, publications and reports, his desire to give priority to his family led him to focus exclusively on three main topics that he can tackle in depth:

Architecture and traditional societies: He is the only photographer to have covered all  the remote Ibadi areas in Libya, Algeria, Oman and Tunisia. In collaboration with Virginia Prevost (University of Brussels).

West Africa: For over 15 years, he has been traveling around Burkina Faso to capture everyday life through black and white film.

Sand dunes: A job without any intellectual, ethical or ecological considerations and where only aesthetics serve to justify spending as much time as possible in the desert.