Iosif Kiraly

Iosif Kiraly · Roumanie

Iosif Kiraly (né en 1957, travaille et vit à Bucarest – Roumanie) possède un Master en architecture et un doctorat en arts plastiques. Il est professeur à l’Université Nationale de Bucarest, où il enseigne depuis 1992 et a cofondé le Département de Photo et le concept Time-based Media Art en 1995. L’œuvre d’Iosif se concentre sur la relation entre la perception, le temps et la mémoire. Dans les années 80, il faisait partie du réseau international de mail-art, un mouvement artistique alternatif enraciné dans Fluxus. Depuis 1990 il participe à plusieurs projets artistiques, indépendamment et en collaboration avec le groupe artistique subREAL. Depuis 2000, il collabore avec un groupe d’architectes sur un projet de documentaire photo sur les changements de la vie quotidienne et l’environnement urbain dans la Roumanie post-communiste. Iosif dispose d’un vaste dossier d’expositions internationales, et a participé à de nombreuses Biennales.

« Je dirais que mes débuts en tant qu’artiste se trouvent dans ce que j’appelle la “performance photographique”, car ces premières performances ont été créés avec la photographie en tête. Comme le régime communiste ne considérait pas la performance comme une forme valide d’art, et ne permettait pas de les réaliser dans les espaces publics, chacune de ces performances a été faite (et mise en scène) dans des lieux privés ou isolés. Pour atteindre une audience, de telles performances devaient d’abord se convertir en image car les photos pouvaient voyager dans l’espace (comme les objets mail-art) et être préservées pour des futures audiences. Aujourd’hui, je peux dire que chaque performance que j’ai réalisées pendant la période communiste était un “message photographique dans une bouteille” ».

 

Iosif Kiraly · Romania

 Iosif Király (b. 1957, lives and works in Bucharest/Romania) has an MA in architecture and a PhD in Visual Arts. He is a Professor at the National University of Arts Bucharest where he has taught since 1992 and where he co-founded the Department of Photography and Time-based Media Art in 1995. Iosif’s work focuses on the relationship between perception, time and memory. In the 1980’s he was part of the international mail-art network, an alternative art movement rooted in Fluxus; Since 1990, he has been involved in various art projects, independently and in the art group subREAL. Since 2000, he has collaborated with a team of architects in a photo-documentary project on the changes in daily life and urban environment in post-communist Romania. Iosif has an extensive international exhibition record, and has participated in numerous biennials.

« I would say that my beginnings as an artist lie in something I would call “performance photography” because those early performances were conducted with photography in mind. Due to the fact that the Communist regime did not consider performance to be a valid art form and did not allow them to take place in public spaces, each of those performances was made (and staged) in a private or isolated place. In order to reach an audience, such a performance had to first become a photograph, because photographs could travel in space (e.g. as mail-art objects) and be preserved for future audiences. Now I can say that for me, each performance I conducted during the Communist period was a photographic “message in a bottle” ».

Advertisements