Malika Diagana

Malika Diagana · Mauritanie

web:  www.linguereart.com

 Née à Nouakchott (Mauritanie), Malika Diagana revendique son héritage multiculturel. Sa mère, cap verdienne, est écrivaine, son père, soninké, est avocat. Son oncle Julien Lopez fait partie des premiers photographes de studio de Saint Louis au Sénégal, qui crée dans les années 60 le studio Photo Artista. Après son bac, Malika Diagana vient à Dakar pour continuer son cursus et poursuivre ses études de graphisme et parallèlement s’initie à la vidéo et acquiert une solide compétence en régie lumière. Au cours de ses études de vidéo, elle a eu la chance de suivre un enseignement photographique. Ce contact avec l’image lui donna envie de continuer dans cette voie. Sachant utiliser ces différentes façons de « jouer avec la lumière », elle poursuit une carrière de graphiste tout en consacrant une partie de son temps à la photographie.

Sensible et certainement marquée dès sa jeunesse par la qualité des travaux de son oncle Julien, elle opte délibérément pour la photo en noir et blanc, et s’intéresse plus particulièrement au portrait. Fréquentant des artistes plasticiens, réalisateurs de cinéma ou de vidéos, comédiens, elle s’enrichit à leur contact et reste en éveil constant pour tirer d’elle-même ce qui sommeille encore. La photographie est pour elle un moyen de donner son point de vue, de raconter une multitude d’histoires, de partager avec l’autre ainsi qu’un devoir d’archivage pour que les générations futures puissent témoigner du temps passé.

 

Malika Diagana · Mauritania

Born in Nouakchott, Mauritania, Malika asserts her multicultural inheritance. Her Cap Verdian mother is a writer and her Sonike father a lawyer. Her uncle Julien Lopez is among the first studio photographers from Saint Louis. In the 60s he created the Photo Artista studio. After graduating, she moved to Dakar to continue her education and study graphic design in parallel with her initiation in video, acquiring a solid knowledge of lightning techniques along the way. During her video studies, she discovered photography. This first contact with image motivated her to continue in that direction. Thanks to her ability to employ different techniques to « play with light »; she started a career in graphic design while dedicating part of her time to photography.

Sensitive and certainly marked from a young age by the quality of her uncle Julien’s work she opted deliberately for black and white photography and focuses more deeply on portraits. Malika is often surrounded by visual artists, comedians, filmmakers and video producers who enrich her and are able to draw out the creativity that resides within her. Photography for her, is a way of sharing her point of view, of telling a multitude of stories, sharing with the other as well as providing a tangible contribution to memory for future generations so they may bear witness to the past.